Aller au contenu principal
x

Enseignement

ENSEIGNEMENT

Cours Pasteur et formations universitaires

Les chercheurs de l'Institut de l'Audition interviennent dans plusieurs formations :

 

  • Cours Pasteur : "Audition: des mécanismes aux technologies de restauration".

Engagé dès sa création dans l’enseignement, l’Institut de l’Audition a mis en place un cours abordant de manière théorique et pratique les dernières avancées des recherches sur la compréhension des mécanismes de la perception auditive de l’oreille au cerveau, sur leurs troubles et sur les méthodes modernes de réparation de la fonction auditive. Dans un cadre dynamique et international, le cours Audition alterne entre des cours magistraux donnés par des spécialistes et une mise en pratique des concepts lors de séances approfondies de travaux pratiques.

Accessible à partir du master 1, le cours est conçu pour offrir un aperçu des découvertes récentes de la recherche fondamentale et clinique aux praticiens de l’audition désirant compléter leurs connaissances, ainsi qu’aux jeunes chercheurs (doctorat) et ingénieurs souhaitant poursuivre une carrière dans le domaine de l’audition, tant au niveau applicatif que fondamental.

En savoir plus

  • Cours Pasteur-OMI (Open Medicine Initiative): "Neurological and sensory disorders : genes, pathogenesis & innovative therapies".

En savoir plus

  • DIU de l'Université de Lyon : "Audiologie et otologie médicale : prise en charge des pathologies audio-vestibulaires de l'enfant à l'adulte".

En savoir plus

  • DU de Sorbonne Université : "Audioprothèses implantables chez l’adulte".

En savoir plus

Formation par la recherche

Soutenir  les  jeunes  talents  de  la  recherche  est  un  enjeu  majeur  pour  l’Institut  de  l’Audition  qui  choisit  de  développer une politique de soutien aux jeunes chercheurs et étudiants. Intégrés au sein d’une structure reliant la recherche fondamentale à la recherche translationnelle, les équipes sont en constante interaction dans un environnement où se croisent les idées et se partagent des savoirs. La pluridisciplinarité des profils est privilégiée au sein de l’Institut où chercheurs et médecins travaillent ensemble.